Ça me fait bizarre de reprendre ce blog après les quelques (ok, beaucoup) mois de pause que j'ai eu. Je retrouve certains articles en brouillon en me disant qu'il faut que je les finisse. Celui-ci en fait parti ! Donc allons-y, haut les coeurs !

Hôpital Expo, c'est quoi ?

Hôpital Expo est une sous-partie du Salon de la Santé et de l'Autonomie (SSA pour les intimes) qui s'est déroulé du 20 au 22 Mai 2014 au parc des expositions à Paris. Et oui, ça date. Le nouveau aura lieu à peu près aux mêmes dates cette année, et j'essayerai d'y être également.

En quelques chiffres, ça donne ça :

  • 580 exposants,
  • 14 800 m²,
  • 1 300 congressistes et intervenants sur 3 jours,
  • 15 445 visiteurs.

Evidemment, les exposants sont des entreprises, laboratoires et institutionnels du secteur de la Santé. Mais vous y trouvez tous les panels possibles et imaginables : cela va des instruments chirurgicaux dernier-cri aux fabricants de lits et de mobilier médical, en passant par les fabricants de blouses et de vêtements.


Et cette allée n'est qu'une infime partie de l'exposition...

Vous retrouvez la même ouverture dans les types de visiteurs. Ainsi, pour l'année 2013, on trouvait 39% d'industriels et entreprises de services, 11% d'institutions, collectivités et associations et 50% de professionnels de santé (de l'infirmière au chirurgien).

Bref, ça fait pas mal de monde !

Mon petit séjour

J'ai passé beaucoup de temps sur le stand de l'entreprise MMO International, et plus particulièrement sa branche MMO Medical, qui fabrique des lits et du mobiliers à destination des établissements hospitaliers.


Ci-dessus, une partie du stand de MMO Medical, avec des terminaux tactiles multimédia de l'entreprise Télécom Santé.

J'en ai profité pour aller à 3 mini-conférences. J'ai pris des notes et je vous les publie en article juste après. Voici les liens pour les retrouver :

Ces conférences étaient intéressantes car elles soulèvent des questions actuelles, qui interpellent l'ensemble des personnes présentes, quelque soit leur métier. Cependant - et c'est normal en seulement 20 minutes - elles n'allaient pas suffisamment loin dans la réflexion à mon goût. Autrement dit, la problématique est bien posée, mais il manque des éléments de réponse.

Le mot de la fin

Petite anecdote pour finir. En deuxième année de ma formation d'ingénieur biomédical à l'ESIR, nous avions réalisé un projet assez particulier. Il avait pour but d'afficher sur un écran (un PC) le rendu 3D d'un scanner effectué sur un patient. Rien d'extraordinaire jusque là, mais le projet voulait aller plus loin : nous avons utilisé une Kinect pour repérer les mouvements du doigt et de la main de l'utilisateur.

Comme nous suivons les mouvements de l'utilisateur via la Kinect, nous pouvons alors faire bouger la représentation 3D en fonction : si l'utilisateur bouge son doigt vers la droite, nous faisons tourner la représentation 3D vers la droite, etc.

Et quelle ne fût pas ma surprise de voir sur le stand de Fujifilm ceci :

On remarque la Kinect qui suit l'utilisateur et qui change l'affichage en fonction de ses mouvements. Comme quoi, à l'école, on ne nous fait pas travailler que sur des choses inutiles ! ;)

Sur ce, je vous souhaite à tous une très bonne année 2015.


Sources